Finance

Comment financer la création de son entreprise ?

Pour le créateur d’entreprise, la question du financement est une problématique qu’il convient d’étudier sérieusement. En fonction de ses caractéristiques, de ses besoins et de son ambition, l’entreprise pourra être financée par différents types de ressources. Cependant, pour y accéder, il faut suivre une certaine démarche. Voici quelques conseils qui vous aideront à financer la création de votre entreprise.

L’évaluation de ses besoins

La question financière est au cœur des préoccupations des créateurs d’entreprises, et cela les amènera souvent à sous-estimer leurs besoins en matière de trésorerie. Selon la plupart des porteurs de projet, moins ils auront besoin de fonds, moins ils s’endetteront. Ils seront donc tentés de voir à la baisse leur besoin en matière de trésorerie, ce qui n’est pas toujours une bonne idée. Il convient d’effectuer une bonne évaluation de vos besoins, car cela vous permettra de sécuriser le démarrage de l’activité. Comme l’écart de trésorerie est inévitable dans ce type de projet, il est nécessaire de les anticiper. Sous-estimer vos besoins est aussi susceptible de décrédibiliser votre projet aux yeux des investisseurs. De ce fait, vous devez prendre en considération tous les aspects du projet, du fonds de roulement aux investissements à réaliser en passant par les dépôts de garantie.

L’identification des sources de financement possible

Il existe de nombreuses sources de financement accessibles à tous les porteurs de projet. En premier lieu, on retrouve les fonds propres qui sont les capitaux dont vous disposez au moment de la création de la société. Ces fonds peuvent provenir de votre épargne personnelle, d’un coup de pouce de la part d’un ou de plusieurs proches, d’un prêt d’honneur ou encore des apports de vos associés. Ensuite, il y a les fonds d’investisseurs. En effet, lorsque vos fonds propres sont insuffisants pour le démarrage du projet, il est possible de les renforcer grâce à des investisseurs, particuliers ou professionnels, ou grâce à des plateformes de crowdfunding. La troisième source de financement concerne les banques et les établissements de prêts. Sachez toutefois que l’obtention d’un prêt bancaire est soumise à des conditions relativement strictes. Il faut notamment que votre projet soit convaincant et vos fonds propres doivent constituer au moins 30 % des besoins de l’entreprise.

Le business plan

Un projet de création d’entreprises n’aura aucun mal à trouver un financement lorsqu’il est bien préparé et cohérent. Les porteurs de projet seront alors tenus de mettre en place un business plan dans le but de fournir une documentation complète, précis et soigné aux éventuels investisseurs. Le business plan doit comprendre une présentation du projet, du marché et de la stratégie adoptée. Ensuite, il décrira le porteur de projet, l’équipe et toute la structure et enfin, il détaillera les prévisions financières. Ce document va non seulement refléter votre motivation, mais va aussi démontrer votre confiance dans le projet. D’ailleurs, la présentation n’est pas à négliger, qu’il s’agisse du support ou du pitch que vous serez amené à faire.

Les garanties

Lorsque vous avez recours au prêt bancaire pour financer votre entreprise, les banques exigeront des garanties. C’est une manière pour ces établissements de se prémunir des éventuels défauts de remboursement. Dans le cas où le financement porte sur l’achat de biens, vous pouvez opter pour une hypothèque ou un nantissement, mais si ce n’est pas le cas, une caution vous sera demandée. De ce fait, il faudra souscrire un cautionnement auprès d’un établissement spécialisé. À noter qu’il existe des organismes et des collectivités qui proposent aux banques des contre-garanties sur le prêt des créateurs d’entreprises. Certains sont même en mesure de se porter directement garants des emprunts. Il est conseillé de se renseigner sur ces possibilités ainsi que votre éligibilité à ces dispositifs avant de lancer une demande de prêt bancaire.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire